<

Privacy notice

Objet du traitement est nécessaire aux fins des intérêts légitimes
La société Imperial Tobacco, le responsable de traitement, dont le siège est situé à 2610 Wilrijk, Sint-Bavostraat 66 a mis en place un système de traitements des plaintes des consommateurs.
La base légale du traitement est l’intérêt légitime.

Données enregistrées
Identité : nom, adresse, adresse email, numéro de téléphone (facultatif)

Destinataires
Les destinataires des données sont:
• Les personnels habilités d’Imperial en charge des plaintes de consommateurs
• Les sous-traitants qui traitent de la donnée sous la direction d’Imperial. Nous faisons appel à des sous-traitants pour nous aider à réaliser nos activités. Les dites entreprises agissent sur nos instructions et sont liées contractuellement pour ne pas utiliser vos données à leurs propres fins.

Durée de conservation: 3 ans
Les données sont conservées le temps nécessaire au traitement des plaintes.

Droits des personnes
Vous pouvez accéder aux données vous concernant ou demander leur effacement. Vous disposez également d'un droit d’opposition, d’un droit de rectification et d’un droit à la limitation du traitement de vos données. Pour exercer ces droits ou pour toute question sur le traitement de vos données dans ce dispositif, vous pouvez contacter notre délégué à la protection des données (DPO).

Contacter notre DPO par voie électronique : privacy@imptobnet.com

Contacter notre DPO par courrier postal
Le délégué à la protection des données
Imperial Tobacco Benelux
Schaliënhoevedreef 20H
2800 Malines

Sécurité
Imperial Tobacco prend la protection de vos données au sérieux et prend les mesures appropriées pour empêcher l'abus, la perte, l'accès non autorisé, la divulgation non désirée et la modification non autorisée. Si vous estimez que vos données ne sont pas correctement sécurisées ou qu'il y a des signes d'abus, veuillez contacter privacy@imptobnet.com

Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits Informatique et Libertés ne sont pas respectés ou que le dispositif de contrôle d’accès n’est pas conforme aux règles de protection des données, vous pouvez adresser une réclamation à la commission de la protection de la vie privée.